C’ ÉTAIT CFMOTO-HUNT-THE-WOLF 2015

C’ ÉTAIT CFMOTO-HUNT-THE-WOLF 2015

Pluie et du soleil , des pierres et de la boue , les amont et descentes infernales et céleste enchantent depuis toujours les participants de la compétition de ATV le plus cool du monde entire: CFMOTO-HUNT-THE-WOLF.

L’événement d’une semaine en Transylvanie, Roumaine, a attiré à la neuvième édition de cette année 83 pilotes issus de 16 nations dans ses trois classes , entre autres le pilote professionnel américain Rick Cecco . En regardant les premières sections EXTREME -il dit : ” Je ne pensais pas que ces montées et descentes abruptes sont faisable avec un ATV … ” . De 27 coureurs inscrits dans la classe EXTREME alors seulement 7 obtenu à l’arrivée … Mais l’un après l’autre.

Parce que la course dure chaque fois du lundi au samedi , la plupart des pilotes arrivent le week-end dans le petit village de montagne de Baisoara. Une acclimatation de quelques jours dans la zone située à 1200 mètres au dessus du niveau de la mer est une bonne chose à faire surtout pour les premiers partants de temps. Le parc de ATV est gardée et dans la maison d’hôtes voisine toutes les procédures d’enregistrement sont rapidement déroulé lundi. Puis commence et a commencé la course réelle : les pilotes EXTREME devaient immédiatement à suivre sur une route tracée sur GPS dans les bois juste derrière la pension. 5,4 km devaient être entraîné en moins de 30 minutes, quand il a pris les organisateurs 21 minutes pour terminer ce tour.

Le tchèque Pavel Saska, gagnant en 2013 et 3e en 2014, battait  toute de suite cette temps de 5 minutes. Et à la surprise des organisateurs aucun pilote dépassé le temps prédéfini. Eh bien, on y va dans la réelle course.

Dans rangées de sept tous les pilotes ont commencé simultanément mardi. Spectaculaire il a continué sur des  sentiers de 50 à 85 km de long et les plus belles de ATV en Europe. Alors que les pilotes EXTREME et les pilotes CROSSOVER doivent suivre les traces sur GPS avec une tolérance de 100 m à gauche et à droite, pour les pilotes ADVENTURE la recherche des «loups» dans l’immensité des monts Apuseni commence avec le départ en masse. Le premier jour a été conçu douce, vraiment sérieux il se faisait les quatre jours suivants: plus «loups» pour trouver et de photographier dans AVENTURE, plus hauts et des bas et des promenades en diagonale pour les pilotes de CROSSOVER et plus de tout dans l’EXTREME.

Essence pourrait toujours être ravitaillé en carburant à mi-chemin d’un point de contrôle, mais sans la fois arrêté. Départ et arrivée et entre-temps à plein gaz! Bientôt roulaient les premiers ATV… dans toutes les classes. Erreurs, surestimation et les problèmes techniques de conduite réduit le champ; les organisateurs étaient occupés comme l’enfer pour sortir du bois les véhicules défectueux, ou ce qu’il en restait. A la base les mécaniciens ont travaillé jour et nuit.

Avec deux jeeps photographes et l’équipe de tournage ont été charrié à des passages les plus spectaculaires comme Killers Downhill, Highway to Hell, Rocky Canyon, Petit Valley, La Descente du Gerini, La Montée du Radu et les nombreux autres passages qui doivent leur nom aux participants que dans les événements précédents avait roulé là-bas. Via Facebook a été signalé en direct depuis les pistes, aussi quand le seul pas mauvais accident est survenu: à cause d’une auto-construction défectueuse sur le repose-pieds, le pilote a subi une fracture de la jambe inférieure ouverte. Nous souhaitons une guérison rapide.

Pluie exacerbé les difficultés de la deuxième journée de la course. Beaucoup de conducteurs ont atteint leurs limites, sont passés à une classe inférieure pour éviter les dommages futurs sur le corps et le véhicule. Pas si le enthusiaste pilote du Quad Petr. Avec l’aide de son ami, ATV-pilote David, le tchèque a réussi tous les jours pour atteindre l’arrivée dans CROSSOVER malgré routes envasé et deux roues motrices – et pas marche arrière sur son Quad. Chapeau! Mais les prévisions météo promis soleil. Directeur de course Oliver laisser les routes télécharger comme prévu sur les appareils GPS: Montée du Dan, Montée du Andrea, Montée du Vlad, Montée du Bogdan, …. et beaucoup de nouveaux passages obtenu noms cette année: la descente du Rick, la montée du Kai, …

La meilleure nez et de bonnes compétences d’orientation ont été prouvés par trois équipes dans la classe AVENTURE: l’amour couple connu de l’Autriche, Ursula et Gerhard, puis père et fils Pawel et Marek de la Pologne et a finalement de l’Allemagne Jan-Rudolf, Andrej et Mike. Ce dernier a remporté le sprint final le dernier jour malgré leurs vehicules exotiques entre les jambes: Dinli et Cectek … Bravo!

Dans CROSSOVER tout pourrait changer jusqu’à l’arrivée finale. Bien que le hongrois Robert a remporté quatre des cinq dernières journées, Aleksander, Liviu, Emil et même l’Edu toujours calme est toujours resté sur les talons. Mais parce que Robert n’a fait aucune erreur de plus, et les autres ne pouvait pas le passer, il a gagné devant le jeune Polonais, le Roumain, son ami hongrois et l’allemand Edu.

Dans une classe à part en quelque sorte deux coureurs roulèrent en EXTREME: Saska et Rick. Ils ont conduit tout simplement tellement mieux alors quelqu’un d’autre. Saska a remporté ce qui pourrait être gagné: à partir du test-ronde à tous les jours, même à la dernière. En raison de la «journée d’annuler” il avait même pas de commencer le samedi. Mais il l’a fait, en laissant tout le monde passe immédiatement. Mais après 70 km il a néanmoins atteint le premier la ligne d’arrivée. Et juste avant l’arrivée même un ours brun a traversé son chemin… Quel veinard! Moins jovial étaient l’autre extrême-ler aller. La lutte pour la deuxième place et tous les trois. La plupart agressivement poussé Rick sur le gaz – mais seulement jusqu’à ce que le flux suivant. Organisateur Esprit authentique avait les coureurs professionnels américains mettent leur propre machine de course disponible, mais malheureusement fait des problèmes avec le refroidisseur de la deuxième journée. Après de longues pentes Rick avait toujours nachschütten eau, ce qui a coûté du temps et des nerfs. Parce qu’il sections aussi techniques et vraiment raides pas fait face comme les autres conducteurs sur, mais à côté de l’ATV, il avait sur les liens légers conduire comme un homme possédé afin d’assurer sa deuxième place. Ce coup a réussi. Bravo! Les autres pilotes ne sommes restés à la troisième place sur le podium, et a été en mesure d’obtenir avec de la chance et d’habileté, le roumain Dan après Alessandro raison de problèmes techniques a perdu beaucoup de temps et Vlad ne pouvait pas régler. La finition est finalement venu encore le seul pilote non-Can-Am Dominik avec son chat et Michael – ont dû quitter le jeudi avec une perte totale de l’arbre son jeune partenaire Kai. Dans EXTREME ainsi atteint 7 des 27 pilotes du but. Sont les 6 trop?

Classification EXTREME:

I. Saska Pavel, Can-Am Renegade 800xxc (CZ)

II. Rick Cecco, Cecco-Racing, Can-Am Outlander 800xxc (US)

III. Dan Condre, Lion Racing Team, Can-Am Renegade 800xxc (RO)

Classification CROSSOVER:

I. Robert Kiss, Heca, Can-Am Renegade 1000 (HU)

II. Aleksander Mazurkievicz, Silezian Riders, Can-Am Renegade 800 (PL)

III. Liviu Bereteu, Can-Am Renegade 1000 (RO)

Classification ADVENTURE:

I. Jan-Rudolf Patsch, Dinli Evo 525, (DE)

Andrej Meier, Cectek Kingcobra 500, (DE)

Mike Rehberg, Can-Am Outlander 1000 (DE)

II. Ursula Unger, Can-Am Outlander 500 (DE)

Gerhard Kovarik, Can-Am Outlander 1000 (DE)

III. Pawel Sliwa, Silezian Riders, Can-Am Outlander 1000 (PL)

Marek Sliwa, Silezian Riders, Can-Am Renegade 1000 (PL)